Communiqué du 1er mai : « plus jamais ça ! »

Appel commun du 1er mai de 25 organisations.

Nos organisations appellent à participer aux mobilisations syndicales pour donner au 1er mai 2020, journée internationale de lutte des travailleuses et travailleurs, un écho tout particulier dans le contexte de crise sanitaire. La pandémie qui se répand dans le monde entier révèle de manière tragique les dérèglements du capitalisme néolibéral et productiviste ainsi que les dysfonctionnements de l’actuelle gouvernance mondiale. La situation nécessite d’affronter ensemble les urgences écologiques, sociales et démocratiques.

Les impératifs de santé publique seront à l’honneur de ce 1er mai. Nos organisations appellent à manifester la solidarité avec les travailleurs.ses, en France et dans tous les pays, dont les activités continuent, souvent sans même le matériel de protection nécessaire. La solidarité aussi avec les « invisibles » que la crise a pourtant révélé.e.s comme indispensables, ainsi qu’avec les précaires et les « sans », dont la situation s’est dramatiquement aggravée pendant la crise. Continuer la lecture de Communiqué du 1er mai : « plus jamais ça ! »

ANNONCES DU 1ER MINISTRE LE 28 AVRIL

Plutôt que des dates,
agir sur les conditions sanitaires et matérielles

En annonçant sa stratégie nationale de déconfinement pour l’École le 28 avril, le gouvernement ne répond pas à nos exigences de clarification en matière de protection sanitaire des personnels, des élèves et des familles. Il persiste à annoncer des dates au lieu de préciser s’il est capable ou pas de protéger l’ensemble de la communauté éducative, si les responsabilités entre le ministère et les collectivités ont été définies et sur quel document officiel devront se baser les établissements pour vérifier localement la possibilité d’ouvrir. Une fois de plus, ce sont d’autres considérations qui guident les choix politiques.
Avec le Ministre de l’Éducation nationale, il persiste dans cette orientation dangereuse de renvoyer les décisions au niveau local ce qui va de nouveau renforcer les tensions entre les équipes et les hiérarchies. Continuer la lecture de ANNONCES DU 1ER MINISTRE LE 28 AVRIL

RETOUR EN CLASSE LE 18 MAI ?

Réouverture des établissements :
les conditions sanitaires oubliées par le ministre

Le 21 avril, devant l’Assemblée nationale, le ministre J.-M. Blanquer a présenté sa doctrine pour la réouverture progressive des établissements. Une nouvelle fois, les personnels et leurs représentant·es apprennent par la presse les choix du ministre quant à l’organisation de leur travail. Le dialogue social n’est décidément pas une pratique du pouvoir, même en temps de crise.

Sans considération sanitaire, le ministre a donné un calendrier de reprise et une organisation pédagogique. Il s’abrite derrière les « autorités sanitaires » pour ne pas avoir à rentrer dans le détail des conditions matérielles qui semblent impossibles à mettre en œuvre d’ici les dates annoncées. Continuer la lecture de RETOUR EN CLASSE LE 18 MAI ?

REPRISE LE 11 MAI ?

La sécurité sanitaire doit guider
la réouverture des établissements

Le Président de la République annonce une réouverture progressive des écoles et lycées à partir du 11 mai alors même que les tests de dépistage ne concerneront pas l’ensemble de la population. Aucun impératif ne l’obligeait à prendre une telle décision aussi rapide pour l’Éducation nationale !

Personne n’est dupe, ce ne sont pas les inégalités scolaires qui d’un coup interrogeraient un gouvernement qui n’a de cesse que d’imposer des réformes qui les ont aggravées. En réalité cette annonce répond uniquement aux exigences du MEDEF qui réclame à cor et à cris un retour des salarié·es en entreprise immédiatement au mépris de leur santé. Les enseignant·es et les élèves subissent une fois de plus les effets de choix politiques privilégiant le profit sur la santé.
Pour le SNUEP-FSU cette décision brutale contrevient à l’exigence de protection de la santé des personnels et des élèves. Continuer la lecture de REPRISE LE 11 MAI ?

LE MINISTRE CONTINUE PENDANT LE CONFINEMENT

Ministre d’hier, d’aujourd’hui, de demain…
même projet et même offensive contre la voie professionnelle

Les lycées professionnels forment à des métiers qui, pour beaucoup, sont en première ligne en cette période (hôtesses de caisse, aide et service à la personne, routier, ouvrier·e de production, agent·e administratif·ve…). La nécessité de repenser et renforcer, dès maintenant, les formations qui mènent à ces métiers est indispensable. Or, le ministre persiste à mettre en œuvre ses réformes « d’hier » sans prendre en compte la réalité présente et la crise économique à venir.
Pour preuve, le conseil supérieur de l’éducation (CSE), qui s’est tenu hier, a dû s’exprimer sur des projets conçus avant le confinement et non essentiels, qui fragiliseront toujours plus la voie professionnelle dès la rentrée 2020. Continuer la lecture de LE MINISTRE CONTINUE PENDANT LE CONFINEMENT

Mutation Intra 2020 – Académie de Nice.

Mutation intra 2020:

Vérification barèmes sur SIAM du 30/04 au 13/05

  • Pour les participants au mouvement intra, pensez à vérifier vos barèmes du 30 avril au 13 mai sur le serveur SIAM.
  • En cas de problème contactez le rectorat à l’adresse suivante: mouvement@ac-nice.fr

Retour des accusés de réception et des pièces justificatives jusqu’au 13 avril inclus

  • Réception par mail de l’accusé de réception dès le 04 avril.
  • Information par mail et sur le site du rectorat pour retourner les accusés et déposer les pièces jointes sous forme dématérialisée via ce lien:

https://ocean.ac-nice.fr/e-justificatifs_stag/candidat/login

Date butoir jusqu’au 13 avril inclus.

  • Il y a possibilité d’apporter des modifications sur la confirmation.
  • Les dossiers médicaux devront être adressés à sante@ac-nice.fr
  • Pour toute difficulté écrire sur mouvement@ac-nice.fr

nous contacter par mail snuepnice@gmail.com ou par téléphone 0679440681

Pour ceux et celles qui participent à l’INTRA sur une autre académie, rapprochez-vous de la section locale du SNUEP-FSU correspondante:

Sections académiques

AMÉNAGEMENT DES EXAMENS

Examens professionnels 2020 :
l’urgence d’une clarification

Pour le SNUEP-FSU, protéger la santé des élèves et des personnels constitue l’élément prioritaire qui doit guider toute prise de décision au sein du ministère de l’Éducation nationale.

La crise sanitaire d’ampleur que nous traversons nécessite des mesures exceptionnelles qui ont conduit au confinement et aux arbitrages concernant les examens 2020. Le ministre a fait le choix de modifier les modalités d’examen pour l’obtention des diplômes professionnels : baccalauréat, certificat d’aptitude professionnelle, diplôme national du brevet professionnel et diplôme intermédiaire.
Le peu de temps qu’il a consacré aux diplômes professionnels dans sa conférence de presse, alors même qu’ils sont les plus complexes, est révélateur du fait que sa priorité est ailleurs. Continuer la lecture de AMÉNAGEMENT DES EXAMENS