Archives de catégorie : Actualité

EXAMENS PRO 2020 AU CSE

Bac pro, CAP, BEP session 2020 :
des modalités devant rester exception

Vendredi 15 mai 2020 s’est tenue une audience multilatérale avec la Dgesco sur l’organisation exceptionnelle de la session 2020 des examens de la voie professionnelle. Cette multilatérale précédait un Conseil supérieur de l’Éducation prévu, sans vote, sur le même sujet, ce lundi 18 mai.
Pourtant, dès le 7 mai, sans l’adresser aux organisations syndicales, et avant même la tenue des instances représentatives, la Dgesco diffusait aux Chef·fes d’établissement et aux IEN un “Point d’information” relatif aux modalités de prise en compte des résultats obtenus par les élèves durant l’année scolaire. Clairement, pour le SNUEP-FSU, même si un cadrage national était nécessaire, celui-ci n’aurait pas dû s’effectuer dans des conditions qui sont loin de respecter le “dialogue social”. Continuer la lecture de EXAMENS PRO 2020 AU CSE

Enquête SNUEP-FSU Nice sur la réouverture des établissements

Le snuep-fsu nice réalise une enquête anonyme avant la ré-ouverture des établissements pour connaître:

– L’état physique et moral des enseignants et personnels d’éducation

– Les connaissances et informations que vous avez au niveau sanitaire et sécuritaire sur la réouverture de votre établissement: mise en place des instances, matériel mis à disposition, classes, élèves susceptibles de rentrer…

– Les connaissances et informations que vous avez sur la mise en oeuvre pédagogique de fin d’année: notes, bulletins, examens, conseils de classes…

Merci de prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire pour avoir une photographie de la réalité du terrain dans notre Académie avant la reprise.

ACCÈS A L’ENQUÊTE

Le SNUEP-FSU Nice

COMMUNIQUÉ INTERSYNDICALE 2ND DEGRÉ

Collèges et lycées :
pas de reprise sans garanties sanitaires et pédagogiques

L’annonce de la réouverture des établissements du second degré (à partir du 18 mai pour les collèges dans les zones vertes et éventuellement début juin tous les collèges et lycées) a été accueillie avec inquiétude, scepticisme par les personnels que nous représentons. Inquiétude quant aux risques sanitaires que représente le regroupement de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de personnes dans un même lieu ; scepticisme quant à l’intérêt pédagogique d’une reprise tardive dans des conditions très dégradées. Continuer la lecture de COMMUNIQUÉ INTERSYNDICALE 2ND DEGRÉ

Réouverture des établissements

Réouverture des établissements

Mise à jour le 12 mai 2020

Le Premier Ministre a confirmé que le déconfinement commencerait le 11 mai. Les collèges (SEGPA) en zone verte pourraient ouvrir leurs portes à partir du 18 mai. Les collèges en zone rouge et les lycées restent fermés pour l’instant.

Agir collectivement pour imposer des garanties sanitaires : des fiches action seront diffusées d’ici l’annonce de la réouverture des lycées (interpeller votre chef d’établissement, vérifier les équipements disponibles etc…).

Rappel : pour le SNUEP-FSU, quelle que soit la date (18 mai, 25 mai etc.) aucune réouverture n’est envisageable si les conditions sanitaires garantissant la santé et la sécurité des personnels et des élèves ne sont pas réunies. La santé des uns et des autres passe avant tout.
La date d’un retour des élèves de lycée et de 3e et 4n’étant pas encore connue, la tenue de multiples réunions en présentiel n’a pas de pertinence. Les réunions peuvent se tenir à distance et celles n’ayant pas d’urgence reportées. Les conseils de classe par exemple peuvent se tenir en juin.

Télécharger la FAQ

Régime des autorisations spéciales d’absence (ASA) à partir du 11 mai

ANNONCES DU 1ER MINISTRE LE 28 AVRIL

Plutôt que des dates,
agir sur les conditions sanitaires et matérielles

En annonçant sa stratégie nationale de déconfinement pour l’École le 28 avril, le gouvernement ne répond pas à nos exigences de clarification en matière de protection sanitaire des personnels, des élèves et des familles. Il persiste à annoncer des dates au lieu de préciser s’il est capable ou pas de protéger l’ensemble de la communauté éducative, si les responsabilités entre le ministère et les collectivités ont été définies et sur quel document officiel devront se baser les établissements pour vérifier localement la possibilité d’ouvrir. Une fois de plus, ce sont d’autres considérations qui guident les choix politiques.
Avec le Ministre de l’Éducation nationale, il persiste dans cette orientation dangereuse de renvoyer les décisions au niveau local ce qui va de nouveau renforcer les tensions entre les équipes et les hiérarchies. Continuer la lecture de ANNONCES DU 1ER MINISTRE LE 28 AVRIL

REPRISE LE 11 MAI ?

La sécurité sanitaire doit guider
la réouverture des établissements

Le Président de la République annonce une réouverture progressive des écoles et lycées à partir du 11 mai alors même que les tests de dépistage ne concerneront pas l’ensemble de la population. Aucun impératif ne l’obligeait à prendre une telle décision aussi rapide pour l’Éducation nationale !

Personne n’est dupe, ce ne sont pas les inégalités scolaires qui d’un coup interrogeraient un gouvernement qui n’a de cesse que d’imposer des réformes qui les ont aggravées. En réalité cette annonce répond uniquement aux exigences du MEDEF qui réclame à cor et à cris un retour des salarié·es en entreprise immédiatement au mépris de leur santé. Les enseignant·es et les élèves subissent une fois de plus les effets de choix politiques privilégiant le profit sur la santé.
Pour le SNUEP-FSU cette décision brutale contrevient à l’exigence de protection de la santé des personnels et des élèves. Continuer la lecture de REPRISE LE 11 MAI ?

LE MINISTRE CONTINUE PENDANT LE CONFINEMENT

Ministre d’hier, d’aujourd’hui, de demain…
même projet et même offensive contre la voie professionnelle

Les lycées professionnels forment à des métiers qui, pour beaucoup, sont en première ligne en cette période (hôtesses de caisse, aide et service à la personne, routier, ouvrier·e de production, agent·e administratif·ve…). La nécessité de repenser et renforcer, dès maintenant, les formations qui mènent à ces métiers est indispensable. Or, le ministre persiste à mettre en œuvre ses réformes « d’hier » sans prendre en compte la réalité présente et la crise économique à venir.
Pour preuve, le conseil supérieur de l’éducation (CSE), qui s’est tenu hier, a dû s’exprimer sur des projets conçus avant le confinement et non essentiels, qui fragiliseront toujours plus la voie professionnelle dès la rentrée 2020. Continuer la lecture de LE MINISTRE CONTINUE PENDANT LE CONFINEMENT

AMÉNAGEMENT DES EXAMENS

Examens professionnels 2020 :
l’urgence d’une clarification

Pour le SNUEP-FSU, protéger la santé des élèves et des personnels constitue l’élément prioritaire qui doit guider toute prise de décision au sein du ministère de l’Éducation nationale.

La crise sanitaire d’ampleur que nous traversons nécessite des mesures exceptionnelles qui ont conduit au confinement et aux arbitrages concernant les examens 2020. Le ministre a fait le choix de modifier les modalités d’examen pour l’obtention des diplômes professionnels : baccalauréat, certificat d’aptitude professionnelle, diplôme national du brevet professionnel et diplôme intermédiaire.
Le peu de temps qu’il a consacré aux diplômes professionnels dans sa conférence de presse, alors même qu’ils sont les plus complexes, est révélateur du fait que sa priorité est ailleurs. Continuer la lecture de AMÉNAGEMENT DES EXAMENS

LIEN SCOLAIRE

INQUIÉTUDE ET COLÈRE
DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE

Si l’enseignement à distance est un enseignement dégradé qui ne remplacera jamais l’enseignement en présentiel, il est un révélateur sans précédent de l’énorme fracture sociale et scolaire dont des pans entiers d’élèves et de familles sont victimes.
Les personnels de la voie professionnelle déploient leur énergie sans compter pour tenter de mettre en œuvre et maintenir un lien scolaire avec leurs élèves. Mais d’après les remontées des personnels de lycée professionnel, ce lien scolaire existerait pour seulement un tiers des élèves. Les outils publics mis à disposition ne sont pas toujours opérants et sont très mal adaptés aux jeunes non habitués à manier régulièrement le numérique en dehors de l’école. Les ressources en ligne excluent généralement bon nombre de disciplines de la voie professionnelle ou ne correspondent que de très loin aux contenus des programmes. De nombreuses matières professionnelles sont irréalisables en enseignement à distance comme par exemple la conduite routière, la maintenance ou la restauration ; aucune vidéo ne permettra l’acquisition des gestes techniques ou des savoir-faire professionnels. Continuer la lecture de LIEN SCOLAIRE