Archives de catégorie : Actualité

Rassemblements en hommage à SAMUEL PATY

Rassemblements silencieux de ce samedi 17 octobre qui ont rassemblés plusieurs centaines de personnes en hommage à notre collègue professeur Samuel Paty:
  • 14h place Garibaldi à Nice
  • 17H Place Coullet Saint Raphaël
  • 17H00 à Toulon place de la liberté
  • 17H30 sous préfecture à Draguignan (Avec la CGT et Solidaires)
Rassemblement de ce dimanche 18 octobre:
  • 15H à Brignoles devant le lycée Raynouard

Communiqué FSU:

La FSU a appris avec effroi l’attentat dont a été victime un professeur d’histoire du collège de Conflans St Honorine. La FSU exprime son soutien à sa famille, ses proches et les personnels du collège. Cet enseignant a été tué pour avoir exercé son métier, en cours d’EMC, enseignement moral et civique destiné à échanger et débattre afin d’éveiller l’esprit critique des élèves : il a exposé dans ce contexte les caricatures de Mahomet, cours qu’il faisait depuis des années, dans le respect des croyances des uns et des autres, et de la laïcité.

C’est toute la communauté éducative, personnels mais aussi familles et élèves, qui est profondément atteinte et endeuillée, et au-delà l’ensemble de la société. L’assassinat lâche et abject d’un enseignant porte aussi attaque à des principes fondamentaux de la république comme la liberté d’expression, la liberté de conscience, la laïcité.

La FSU demande que tout le soutien nécessaire soit apporté aux personnels et au service public d’éducation. Elle demande que chacun s’abstienne de toute instrumentalisation politique. Elle refusera toute stigmatisation des musulmans. Elle ne lâchera rien sur la nécessité d’apporter partout, pour tous, l’instruction, la raison, la réflexion et tout ce qui permet de construire l’autonomie de jugement.

La FSU appelle d’ores et déjà à des rassemblements unitaires à Paris demain, dimanche 18 octobre 2020, à 15h00 place de la République et partout en France.

Les Lilas, le 17 octobre 2020

Les CR de vos élu.es FSU des CHSCTA du 29/09 et CHSTD du 16/09

CHS-CT Académique du 29 septembre : compte-rendu de vos élu.es FSU

Compte Rendu du CHS-CT Académique extraordinaire du 29/09/2020 en présence de M le recteur

Compte rendu du CHS – CTD du 16 septembre 2020

Un CHS-CTD extraordinaire s’est tenu mercredi 16 septembre 2020 à la DSDEN du Var, sur demande du secrétaire du CHS-CTD pour aborder la situation sanitaire dans les écoles, collèges et lycées du département.

ÉDUCATION PRIORITAIRE

NON PROLONGATION DE LA CLAUSE DE SAUVEGARDE,
INACCEPTABLE !

Les personnels des lycées de l’Éducation prioritaire ont découvert avec colère la suppression de la prime ZEP. Face à cette nouvelle provocation, réagissons, interpellons le Ministre et la secrétaire d’État à l’Éducation Prioritaire ! Le SNUEP-FSU remettra vos courriers lors d’une audience FSU avec la secrétaire d’État le lundi 12 octobre.

Lors de la refondation de l’Éducation prioritaire en 2014, le gouvernement a refusé, en dépit des nombreuses demandes du SNES-FSU et du SNUEP-FSU et de la mobilisation des personnels, d’intégrer les lycées dans la carte revue de l’Éducation prioritaire.

Les interventions du SNES-FSU et du SNUEP-FSU ont cependant permis la publication d’un décret instaurant une clause de sauvegarde de 4 ans, maintenant notamment les bonifications et le régime indemnitaire des personnels des lycées classés ZEP ou Éclair.

La FSU n’a cessé d’intervenir pour exiger que la refonte de l’éducation prioritaire intègre les lycées. Dans l’attente des discussions sur ce sujet, nous avons obtenu la prolongation d’un an de la clause, jusqu’à la fin de l’année scolaire 2019-2020. Continuer la lecture de ÉDUCATION PRIORITAIRE

ÉVALUATIONS NATIONALES : UN COUPABLE MÉLANGE DES GENRES

Communiqué SNES-FSU, SNuipp-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU

Évaluations nationales et questions aux élèves sur le confinement : un coupable mélange des genres

À grand renfort d’effets de manche médiatiques, le Ministère de l’Education nationale a présenté les évaluations obligatoires pour les classes de CP, CE1, 6eme et 2de et CAP comme des outils « pour mieux cibler et organiser l’accompagnement des élèves » dans le contexte bien peu normal d’une rentrée post confinement.

Les professeurs ont découvert ces derniers jours que des questions complémentaires, mais loin d’être anodines, ont été ajoutées dans la plus grande discrétion. Dans le second degré, elles portent d’une part sur le vécu des élèves pendant le confinement, d’autre part sur les méthodes de travail de leurs professeurs pendant cette même période (« lorsque vous envoyiez du travail à votre professeur, comment vous faisait-il un retour ? », accompagné de propositions de réponses binaires). S’il est tout à fait légitime de chercher à en savoir plus sur la façon dont les élèves ont vécu cette période si particulière du confinement, le mélange des genres est pour le moins problématique. A quoi pourront bien servir des résultats d’une enquête sur la perception par les élèves du travail des professeurs, intégrés à un test visant à évaluer les connaissances des élèves ? Continuer la lecture de ÉVALUATIONS NATIONALES : UN COUPABLE MÉLANGE DES GENRES

La FSU dénonce une rentrée pas à la hauteur des enjeux

Les responsables départementaux de la FSU mettent en avant des conditions de travail dégradées, des élèves en difficulté et un protocole sanitaire loin de permettre une rentrée en toute sérénité.

Nous sommes très inquiets d’un point de vue sanitaire pour commencer », déclare Cédric Turco, le secrétaire départemental adjoint du SNUipp-FSU. « Le Var est passé en zone rouge, le virus circule beaucoup et a cette rentrée, nous n’avons dans ce domaine aucune garantie aussi bien pour les enseignants que pour les élèves », poursuit-il, en expliquant que les contraintes locales empêchent de mettre en place les gestes barrières. Clairement : « Quand on a une classe qui est petite et qui accueille 26, 28, 30 élèves, garder la distance d’un mètre entre élèves c’est juste impossible… » Continuer la lecture de La FSU dénonce une rentrée pas à la hauteur des enjeux

Soutenons nos camarades le 7 septembre

Procès : Solidarité avec les arrêté-e-s du 9 Mai 2019

Nice, Jeudi 9 mai 2019, jour de grève unitaire dans la Fonction Publique, 4 militant-es de la FSU et de l’Union Syndicale Solidaires (Alec, Danny, Delphine et Olivier) ont été arrêté-es (et de manière violente pour l’un d’entre eux).

La raison : avoir lancé lors de la manifestation un slogan qui représenterait un “outrage” aux forces de l’ordre (slogan qui, jusque-là, n’avait pas suscité la moindre réaction).

Le procès du 19 décembre 2019 n’avait donné lieu à aucune décision et le procès a été reporté au 7 septembre prochain. (Tribunal de grande instance de Nice)

Nous vous attendons donc encore nombreuses et nombreux pour soutenir nos camarades.

Rappel des circonstances

Loi dite de la transformation de la fonction publique.

Loi dite de la transformation de la fonction publique : un député varois reçoit une délégation

Dans le cadre de la campagne d’interpellation menée cet été par la FSU, Philippe Michel-Kleisbauer député MODEM du Var a fait connaître sa disponibilité pour en discuter et a reçu une délégation varoise. Continuer la lecture de Loi dite de la transformation de la fonction publique.

CHS-CT Académique du 28 août

CHS-CT Académique du 28 août: compte-rendu de vos élu-es FSU

Vendredi 28 août s’est tenu un Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail Académique consacré à la rentrée.

Un seul point est à l’ordre du jour : les conditions sanitaires de la rentrée scolaire.

Cette réunion du CHSCTA a été présidée par M. Martin secrétaire général du rectorat, assisté de M. Peiffert DRH. Continuer la lecture de CHS-CT Académique du 28 août

CONTRE LA CAMPAGNE DE DÉNIGREMENT

Déclaration commune au Conseil supérieur de l’Éducation du 11 juin 2020

SNES-FSU, SNUIpp-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, FSU, SE-UNSA, SNALC, SGEN-CFDT, FEP-CFDT, Sud éducation, CGT educ’action, SNFOLC

Certains médias sont actuellement lancés dans une campagne de dénigrement des professeurs, de leur supposé manque de travail durant le confinement, de leur supposée réticence à reprendre le chemin des écoles et des établissements.

Les organisations membres du CSE s’indignent de ces discours mal informés, stigmatisant l’ensemble d’une profession. Le service public d’éducation a tenu pendant cette période difficile de part l’investissement des personnels, en dépit des nombreuses difficultés auxquelles ils ont été confrontés. Les facteurs limitant la reprise sont avant tout d’ordre médical et matériel, liés à l’application des consignes et du protocole sanitaires.

Les organisations du CSE demandent au ministre de s’exprimer publiquement pour dénoncer cette campagne calomnieuse et soutenir les personnels de son ministère.

16 juin : toutes et tous mobilisé-es à Toulon, Draguignan et Nice

Le mardi 16 juin toutes et tous mobilisé-es pour la santé

  • TOULON 11h30 Place de la Liberté
  • DRAGUIGNAN 11h30 Sous Préfecture
  • NICE 19h30 Place Massena

Les personnels de santé, du médicosocial, du social, des Ehpad, dans l’éducation nationale seront mobilisés pour exiger des moyens conséquents pour de bonnes conditions de travail assurant ainsi un service public de qualité pour tous et toutes les usager-es et patient-es. Ils et elles seront en grève aussi pour la reconnaissance de leurs métiers et une revalorisation salariale et professionnelle conséquente avec un dégel immédiat de la valeur du point d’indice. Continuer la lecture de 16 juin : toutes et tous mobilisé-es à Toulon, Draguignan et Nice