Archives par mot-clé : grève unitaire

9,10,11 janvier 2020: élargir la mobilisation pour gagner ! MàJ 09/01/20

Grève et manifestations du 9 janvier 2020:

  • Nice: Manifestation multi-départs: Pour la FSU: Rassemblement à 10h devant le lycée Masséna. Puis convergence des différents cortèges place Masséna (vers 11h), puis Jean Médecin, Malaussena et Libération.
  • Toulon: manifestation 10h30 Porte de Castigneau.
  • Draguignan: 10h30 sous-préfecture vers rond Charles De gaule A/R.

Actions locales intersyndicales du 10 janvier 2020:

  • Initiatives intersyndicales dans les établissements, entreprises, services pour décider des suites du mouvement.
  • Draguignan: 17h stands-intersyndicaux Place Cassin (Bd Carnot)
  • rassemblement à partir de 11h devant la préfecture de Toulon.

Manifestations du 11 janvier 2020:

  • Brignoles: 10h place des cars
  • Draguignan: 10h30 sous-préfecture vers rond Charles De gaule A/R.
  • Toulon: 14h place de la liberté
  • Nice: rendez-vous à 11h gare de Nice pour une manifestation en direction de la place Massena.

Communiqué unitaire Fonction publique.

Dès le 9 janvier, élargissons la mobilisation pour gagner !

Télécharger (PDF, 484KB)

Appel unitaire du 7 janvier aux secrétaires d’Etat:

Télécharger (PDF, 453KB)

Appel aux personnels de la voie professionnelle

Télécharger (PDF, 121KB)

Continuer la lecture de 9,10,11 janvier 2020: élargir la mobilisation pour gagner ! MàJ 09/01/20

Le 10 décembre, on continue ! Les manifestations dans le 06 et le 83

Les manifestations dans les Alpes-Maritimes et le Var

  • Nice : 12h, rassemblement à la gare de Nice avec prises de paroles puis à 13h30 manifestation vers libération puis on redescend jusqu’à Massena et enfin Garibaldi !
  • Toulon l’intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires appelle à participer au blocage des portes Castigneau et de l’arsenal dès 6h le mardi 10 décembre. Une AG se tiendra à la bourse du travail à 9h30. Ensuite, rassemblement à 14h porte Castigneau puis départ en manifestation.
  • Draguignan 10h30 Sous-préfecture
  • Brignoles 10h Sous-préfecture

Le jeudi 5 décembre, la France a connu une journée de grève historique.

Mis sous pression par le mouvement social de ce jeudi 5 décembre, ce mercredi 11 décembre, le Premier ministre présentera devant le Conseil économique, social et environnemental (Cese), l’intégralité du projet du gouvernement sur la réforme des retraites.

Il est plus que nécessaire de poursuivre le mouvement et de rendre le cortège éducation visible. N’hésitez pas à revenir défiler derrière les banderoles de vos établissements. Donnons-nous les moyens de faire fléchir le gouvernement, la veille des annonces, en renouvelant une mobilisation majoritaire et unitaire mardi 10 décembre sur tout le territoire.

Après le 5 décembre, déterminé-es pour gagner !

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF se félicitent de l’ampleur des mobilisations par la grève lancée ce 5 décembre et par la participation massive aux manifestations organisées partout dans le pays.

D’ores et déjà de nombreuses reconductions de la grève sont lancées et d’autres sont prévues dès ce vendredi, dans le privé et dans le public.

Nos organisations syndicales appellent en conséquence le gouvernement à entendre le message envoyé par les salarié-es et la jeunesse et à prendre ses responsabilités en ouvrant de réelles négociations sans préalable avec toutes les organisations syndicales.

Elles revendiquent le renforcement et l’amélioration du système actuel de retraite solidaire et intergénérationnel.

Elles réaffirment leur refus d’un système par points dit universel qui immanquablement conduirait à une baisse des pensions et à devoir reculer encore l’âge de départ. C’est par l’amélioration de l’emploi, par la fin du chômage massif et de la précarité tout au long de la vie, par l’augmentation des salaires et l’égalité entre les femmes et les hommes, que la pérennité des retraites sera garantie.

C’est pourquoi les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF appellent à renforcer et élargir encore la mobilisation par la grève et la reconduction de celle-ci là où les salarié-es le décident dès ce vendredi, ce week-end et lundi. Dans ce cadre, elles donnent rendez-vous le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles. Les Organisations Syndicales se revoient le 10 décembre au soir pour les suites rapides à donner au mouvement.

A Paris, le 6 décembre 2019

Télécharger (PDF, 133KB)

APRÈS LE 17 JUIN, DÉTERMINÉS À POURSUIVRE L’ACTION

Communiqué FSU (SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP), CGT (Educ’Action, agri, enseignement privé), Solidaires, (SUD éducation, SUD rural-territoires, Sundep), SNALC, CNT, SYNEP-CFE-CGC, Snec-CFTC, avec le soutien des Stylos rouges, de la chaîne des bahuts et de l’APSES.

L’appel intersyndical à la grève de la surveillance des épreuves ce lundi 17 juin a été bien suivi. En dépit de la communication lénifiante du ministre de l’Education nationale, les centres d’examens ont été obligés de faire des sur-convocations, des pressions, des appels à d’autres personnels. Les épreuves se sont déroulées, parfois au prix de conditions inacceptables.
Une fois de plus, le gouvernement a campé sur ses positions méprisantes et autoritaires. Il a refusé le dialogue social et toute réponse au préavis de grève, mais s’est vu obligé de défendre ses réformes, et de renoncer à certaines mesures de la loi Blanquer. Continuer la lecture de APRÈS LE 17 JUIN, DÉTERMINÉS À POURSUIVRE L’ACTION

L’HEURE EST GRAVE : APPEL UNITAIRE À LA GRÈVE DES EXAMENS

Appel unitaire à la grève le 17 juin

Lettre aux parents
Lettre aux PLP
Grève des examens: précisions juridiques

Depuis plusieurs mois, les personnels de l’éducation se mobilisent dans de nombreux établissements et se sont rassemblés dans des actions nationales d’ampleur.
Que ce soit du côté des parents d’élèves ou des enseignants, l’inquiétude et la colère sont grandes devant les ré- formes du lycée et du baccalauréat, de la voie professionnelle, la loi dite de la « confiance » et l’ensemble des transformations du système éducatif imposées par le Ministre.
Devant le mal-être croissant des personnels, paupérisés et toujours en proie à l’austérité salariale, mis devant de graves difficultés professionnelles, le Ministre n’a jusque-là répondu que par le refus de toute discussion. Pire, des collègues faisant part de leurs critiques ont été victimes de rappels à l’ordre et de mesures d’intimidation ; les pressions et les méthodes de gestion autoritaires se développent. Continuer la lecture de L’HEURE EST GRAVE : APPEL UNITAIRE À LA GRÈVE DES EXAMENS