Archives par mot-clé : snuep

Le Journal académique du SNUEP-FSU Nice – 1er trimestre 2020-2021

Sommaire du journal académique du SNUEP-FSU Nice:

  • EDITO: La sidération et l’effroi après l’assassinat de notre collègue.
  • Le Rendez-vous de carrière: déroulé et recours
  • Compte-rendu CAPA Hors classe et classe exceptionnelle 
  • Actualité: Des Evaluations nationales en seconde: pour les élèves ou pour les profs ? PFMP, annualisation, … : Touche pas à mon statut !
  • Bulletin d’adhésion

Télécharger (PDF, 1.72Mo)

Urgence sanitaire: des réponses rapides sont attendues.

Des exigences à porter sur la situation sanitaire dans les établissements.

La situation sanitaire dégradée nécessite aussi du temps pour une organisation sanitaire et pédagogique rigoureuse dans nos établissements. Nous ne pouvons et ne devons pas nous satisfaire des approximations contenues dans le protocole qui évacuent en plus la possibilité réelle de les mettre en œuvre (aération souvent compliquée du fait de certaines fenêtre, nettoyage régulier impossible du fait du manque de personnels…). Ce protocole est irresponsable car il ne permet pas de protéger les personnels, les jeunes et leur famille.

Deux éléments absents doivent faire l’objet d’échanges dans les établissements : l’accueil de nos élèves en effectif réduit selon la taille des classes et des ateliers et les PFMP.

  • Pour les PFMP, on ne doit pas se satisfaire à maintenir en entreprise les quelques élèves qui ont trouvé des lieux d’accueil. Il faut absolument qu’elles soient reportées et que le texte réglementaire réduisant le nombre de semaines obligatoires soit maintenu en attendant de mesurer l’évolution de la situation sanitaire.
  • La distanciation physique est le geste barrière le plus efficace et cela fait consensus dans tous les courants scientifiques. Il est indispensable de le mettre en œuvre dans nos établissements. Nous devons exiger que tous les cours en classes entière soit revus au prisme de la taille de la salle et ainsi diviser le groupe classe en conséquence.
  • Les heures de co-intervention et de chef-d’œuvre doivent être redistribuées aux disciplines générales et professionnelles. Chaque enseignant·e doit s’attribuer un groupe et mener à bien l’enseignement de sa discipline. Cela répondra à deux objectifs primordiaux : protéger en réduisant le nombre de personnes dans des salles fermées et rattraper le retard qu’engendrerait la mise en place de groupe en effectif réduit en général.
Le ministre refuse de nous protéger, nous devons donc décider collectivement dans les établissements de la meilleure manière de mettre en place cette protection. Le SNUEP-FSU exige une journée banalisée pour échanger dans chaque établissement des modalités d’organisation sanitaire et pédagogique.
 
Le préavis de grève déposé couvre l’ensemble de la semaine et pourra être reconduit. Le SNUEP-FSU s’engage à construire et à appeler à une journée de grève si le ministre s’obstine en refusant d’accéder à nos revendications les plus élémentaires que sont : la protection renforcée des personnels et des élèves et la mise en œuvre d’une organisation pédagogique la plus efficace pour l’apprentissage des élèves.
SNUEP-FSU

Enquête SNUEP-FSU Nice sur la réouverture des établissements

Le snuep-fsu nice réalise une enquête anonyme avant la ré-ouverture des établissements pour connaître:

– L’état physique et moral des enseignants et personnels d’éducation

– Les connaissances et informations que vous avez au niveau sanitaire et sécuritaire sur la réouverture de votre établissement: mise en place des instances, matériel mis à disposition, classes, élèves susceptibles de rentrer…

– Les connaissances et informations que vous avez sur la mise en oeuvre pédagogique de fin d’année: notes, bulletins, examens, conseils de classes…

Merci de prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire pour avoir une photographie de la réalité du terrain dans notre Académie avant la reprise.

ACCÈS A L’ENQUÊTE

Le SNUEP-FSU Nice

Mutation Intra 2020 – Académie de Nice.

Mutation intra 2020:

Vérification barèmes sur SIAM du 30/04 au 13/05

  • Pour les participants au mouvement intra, pensez à vérifier vos barèmes du 30 avril au 13 mai sur le serveur SIAM.
  • En cas de problème contactez le rectorat à l’adresse suivante: mouvement@ac-nice.fr

Retour des accusés de réception et des pièces justificatives jusqu’au 13 avril inclus

  • Réception par mail de l’accusé de réception dès le 04 avril.
  • Information par mail et sur le site du rectorat pour retourner les accusés et déposer les pièces jointes sous forme dématérialisée via ce lien:

https://ocean.ac-nice.fr/e-justificatifs_stag/candidat/login

Date butoir jusqu’au 13 avril inclus.

  • Il y a possibilité d’apporter des modifications sur la confirmation.
  • Les dossiers médicaux devront être adressés à sante@ac-nice.fr
  • Pour toute difficulté écrire sur mouvement@ac-nice.fr

nous contacter par mail snuepnice@gmail.com ou par téléphone 0679440681

Pour ceux et celles qui participent à l’INTRA sur une autre académie, rapprochez-vous de la section locale du SNUEP-FSU correspondante:

Sections académiques

Amplifier le mouvement : seule réponse valable aux annonces ministérielles

COMMUNIQUÉ du SNUEP-FSU
Paris, le 11 décembre 2019

Amplifier le mouvement : seule réponse valable aux annonces ministérielles

Les annonces du Premier ministre sur la réforme des retraites montrent que nos dirigeants refusent d’entendre la colère des personnels et leurs revendications. Le gouvernement n’apporte aucune réponse à la contestation historique qui s’organise dans l’ensemble de la société depuis le 05 décembre. Il refuse de réduire les injustices existantes notamment concernant les inégalités entre les femmes et les hommes. Continuer la lecture de Amplifier le mouvement : seule réponse valable aux annonces ministérielles

MOTION CONSEIL NATIONAL OCTOBRE 2019

Suicides et souffrance au travail en LP :
plus jamais ça !

Les suicides qui ont eu lieu depuis la rentrée ont provoqué beaucoup d’émotion et de colère dans l’ensemble de la communauté éducative. Le conseil national du SNUEP-FSU, réuni le 8 octobre, exprime ses plus sincères condoléances aux familles, aux proches et aux collègues qui les côtoyaient.
Chaque victime a explicitement dénoncé des conditions de travail dégradées et les pratiques managériales dont certaines relèvent du harcèlement et de l’abus de pouvoir qu’elle subissait. Continuer la lecture de MOTION CONSEIL NATIONAL OCTOBRE 2019

FACE À LA SOUFFRANCE DES PERSONNELS, LA NÉCESSITÉ D’ACTES CONCRETS ET RAPIDES AU DIAPASON DES ATTENTES

L’ensemble de la communauté éducative s’est rassemblée jeudi 3 octobre pour rendre hommage à Christine Renon qui s’est suicidée la semaine dernière dans son école. L’émotion, la douleur mais aussi la colère sont fortes partout en France. Des personnels de l’Éducation nationale meurent à cause de leurs conditions de travail dégradées. Cette situation est grave, indigne et intolérable.

Dans la voie professionnelle, les réformes et les lois qui s’accumulent aggravent fortement les conditions de travail des personnels. Ces réformes, accompagnées de dispositifs inadaptés et chronophages qui entravent la réussite des jeunes, d’injonctions contradictoires et de pratiques managériales souvent agressives impactent la santé physique et mentales des personnels. Continuer la lecture de FACE À LA SOUFFRANCE DES PERSONNELS, LA NÉCESSITÉ D’ACTES CONCRETS ET RAPIDES AU DIAPASON DES ATTENTES

LE SNUEP-FSU REÇU PAR LE DGESCO – 30 SEPTEMBRE 2019

Reçu au ministère, le SNUEP-FSU a porté l’intérêt des personnels et des élèves de la voie professionnelle

Le SNUEP-FSU a été reçu en audience le lundi 30 septembre par le directeur général de l’enseignement scolaire sur les sujets spécifiques de la voie professionnelle, les conditions de travail de ses personnels et les parcours scolaires de ses élèves.

Le SNUEP-FSU s’est opposé fermement au projet du ministère qui veut généraliser l’acquisition de blocs de compétences pour la formation initiale des jeunes – ce qui consisterait à créer un niveau infra-CAP. S’il persiste, le ministère prendrait la lourde responsabilité de fragiliser encore plus les parcours scolaires de nombreux jeunes qui pourraient penser qu’un bloc professionnel leur suffirait à s’insérer dans un métier. Cela confirmerait de nouveau la déconsidération du ministre pour l’enseignement général.  Le décrochage scolaire s’en trouverait très vite aggravé. À terme c’est la possibilité d’activer les leviers de la formation continue qui s’éloigne toujours plus pour tous ces jeunes.
Il s’agit ici et encore d’un véritable mépris pour tous les personnels qui s’investissent au quotidien pour dispenser une formation globale et équilibrée afin que tous les jeunes acquièrent un premier et vrai niveau de qualification par un diplôme reconnu par les conventions collectives. Le SNUEP-FSU demande purement et simplement l’abandon de ce texte qui doit être présenté lors du conseil supérieur de l’éducation du 8 octobre. Continuer la lecture de LE SNUEP-FSU REÇU PAR LE DGESCO – 30 SEPTEMBRE 2019