Archives par mot-clé : snuep

MOTION CONSEIL NATIONAL OCTOBRE 2019

Suicides et souffrance au travail en LP :
plus jamais ça !

Les suicides qui ont eu lieu depuis la rentrée ont provoqué beaucoup d’émotion et de colère dans l’ensemble de la communauté éducative. Le conseil national du SNUEP-FSU, réuni le 8 octobre, exprime ses plus sincères condoléances aux familles, aux proches et aux collègues qui les côtoyaient.
Chaque victime a explicitement dénoncé des conditions de travail dégradées et les pratiques managériales dont certaines relèvent du harcèlement et de l’abus de pouvoir qu’elle subissait. Continuer la lecture de MOTION CONSEIL NATIONAL OCTOBRE 2019

FACE À LA SOUFFRANCE DES PERSONNELS, LA NÉCESSITÉ D’ACTES CONCRETS ET RAPIDES AU DIAPASON DES ATTENTES

L’ensemble de la communauté éducative s’est rassemblée jeudi 3 octobre pour rendre hommage à Christine Renon qui s’est suicidée la semaine dernière dans son école. L’émotion, la douleur mais aussi la colère sont fortes partout en France. Des personnels de l’Éducation nationale meurent à cause de leurs conditions de travail dégradées. Cette situation est grave, indigne et intolérable.

Dans la voie professionnelle, les réformes et les lois qui s’accumulent aggravent fortement les conditions de travail des personnels. Ces réformes, accompagnées de dispositifs inadaptés et chronophages qui entravent la réussite des jeunes, d’injonctions contradictoires et de pratiques managériales souvent agressives impactent la santé physique et mentales des personnels. Continuer la lecture de FACE À LA SOUFFRANCE DES PERSONNELS, LA NÉCESSITÉ D’ACTES CONCRETS ET RAPIDES AU DIAPASON DES ATTENTES

LE SNUEP-FSU REÇU PAR LE DGESCO – 30 SEPTEMBRE 2019

Reçu au ministère, le SNUEP-FSU a porté l’intérêt des personnels et des élèves de la voie professionnelle

Le SNUEP-FSU a été reçu en audience le lundi 30 septembre par le directeur général de l’enseignement scolaire sur les sujets spécifiques de la voie professionnelle, les conditions de travail de ses personnels et les parcours scolaires de ses élèves.

Le SNUEP-FSU s’est opposé fermement au projet du ministère qui veut généraliser l’acquisition de blocs de compétences pour la formation initiale des jeunes – ce qui consisterait à créer un niveau infra-CAP. S’il persiste, le ministère prendrait la lourde responsabilité de fragiliser encore plus les parcours scolaires de nombreux jeunes qui pourraient penser qu’un bloc professionnel leur suffirait à s’insérer dans un métier. Cela confirmerait de nouveau la déconsidération du ministre pour l’enseignement général.  Le décrochage scolaire s’en trouverait très vite aggravé. À terme c’est la possibilité d’activer les leviers de la formation continue qui s’éloigne toujours plus pour tous ces jeunes.
Il s’agit ici et encore d’un véritable mépris pour tous les personnels qui s’investissent au quotidien pour dispenser une formation globale et équilibrée afin que tous les jeunes acquièrent un premier et vrai niveau de qualification par un diplôme reconnu par les conventions collectives. Le SNUEP-FSU demande purement et simplement l’abandon de ce texte qui doit être présenté lors du conseil supérieur de l’éducation du 8 octobre. Continuer la lecture de LE SNUEP-FSU REÇU PAR LE DGESCO – 30 SEPTEMBRE 2019

Le SNUEP-FSU porte la parole des professeur·es de lycée professionnel au comité de suivi de la voie pro.

Le SNUEP-FSU porte la parole des professeur·es de lycée professionnel

Lors de la première séance du comité de suivi de la réforme de la voie professionnelle, ce mardi 24 septembre, le SNUEP-FSU a alerté une nouvelle fois le ministre sur les dangers relatifs aux conditions de travail des personnels comme aux conditions d’études des jeunes.
Conformément à son engagement, le SNUEP-FSU porte la parole des collègues au plus près de leurs préoccupations et partout où lui en ai donné la possibilité.

Le SNUEP-FSU a rappelé la décision du CHSCT ministériel du 5 septembre dernier qui confirme la responsabilité du ministère sur les risques psycho-sociaux liés à la réforme. Il exige donc que les collègues soient compris et que des solutions concrètes soient apportées aux nombreux problèmes déjà prégnants. Continuer la lecture de Le SNUEP-FSU porte la parole des professeur·es de lycée professionnel au comité de suivi de la voie pro.

LE JOURNAL DE L’ACADEMIE DE NICE – 1er trimestre 2019-2020

Sommaire du journal académique du SNUEP-FSU Nice:

  • EDITO: Une rentrée qui va tout casser
  • Le chaos de la rentrée. Des risques psycho-sociaux pour les personnels.
  • La réforme des retraites pour les nuls.   Pour quelles raisons les retraites des enseignants sont-elles en péril ?
  • Conseil d’administration : les nouveautés.
  • N’oubliez pas l’indemnité spéciale de sujétion (I.S.S)
  • LES CAPA: compte rendu et nouveautés

Télécharger (PDF, 1.28MB)

RENTRÉE MÉDIATIQUE AU LYCÉE DU MUY (VAR): L’ENVERS DU DÉCOR.

Le vendredi 30 Août,  le 1er Ministre et le Ministre de l’Education Nationale réalisaient leur opération de communication au Lycée du Val d’Argens (Le Muy, Var). Officiellement, leur venue devait illustrer la volonté d’établir un « dialogue apaisé et constructif » avec les professeurs de l’établissement.

De la com’ mais aucune communication.

Mais, les équipes pédagogiques ont rapidement étaient mis face à une tout autre réalité, loin des intentions affichées. L’encadrement qui laissait peu de place à la spontanéité de l’échange, du dialogue avec les ministres, a été vécu, pour beaucoup de professeurs, comme une « prise d’otages ». Tout a été fait pour que les enseignants se taisent, face office de figurants et surtout, surtout n’émettent aucune critique des réformes mises en place.

L’arrivée des ministres n’a jamais été annoncée aux enseignants pour ce jour de prérentrée. Seule leur est envoyée une recommandation d’arriver avant 8h30.  Ils découvrent également qu’après la présentation des réformes et les “échanges” avec les ministres,  trois ateliers de travail sur des thèmes prédéfinis se dérouleront, avec des professeurs désignés.

Continuer la lecture de RENTRÉE MÉDIATIQUE AU LYCÉE DU MUY (VAR): L’ENVERS DU DÉCOR.

FILIÈRE GESTION ADMINISTRATIVE

Le SNUEP-FSU engagé au quotidien
pour les élèves et les personnels
de la filière Gestion Administration

Le ministère a fait le choix de supprimer la moitié des places disponibles, pour les élèves, dans les sections de bac pro Gestion Administration (GA) d’ici 2022.Le SNUEP-FSU, qui s’est opposé à la création de ce baccalauréat, a toujours œuvré de manière déterminée pour des mesures permettant d’y améliorer les conditions de travail des personnels et d’études des élèves. Il a obtenu une baisse de la pression certificative et le retrait du caractère obligatoire de la mise en place des scénarios.

 

 

Face aux nouvelles annonces, le SNUEP-FSU poursuit son engagement en ce sens et intervient au niveau local comme au niveau national pour dénoncer les choix qui ne vont pas dans le bon sens et porter les revendications des personnels.

Continuer la lecture de FILIÈRE GESTION ADMINISTRATIVE